logo 360smartconnect vert gris

Le Symposium international à l’UNESCO “The Future Of Cement”

Nous venons de vivre, ces derniers jours, des moments très intéressants.

Comme vous le savez certainement, cette année, nous célébrons les 200ans de l’invention du ciment artificiel par le Français LOUIS VICAT.

 

A l’époque on peut considérer que son attitude face à sa découverte fut digne des plus grands startupers actuels: au lieu de garder pour lui son invention , il l’a rendu publique sans déposer de brevet, ce qui a permis, en fin de compte, à des milliards de personnes sur terre de bénéficier d’un habitat, en dur, sain et à moindre coût.
Pour célébrer cela comme il se doit, le SFIC, Syndicat Français des Industriel du Ciment, à organiser un Symposium international à l’UNESCO  à PARIS pour faire le point sur le passé, le présent et le future de l’industrie cimentière, et par conséquent celle de la filière béton mondiale : “The Future Of Cement” les 6,7 et 8 juin dernier.
Le SFIC voulait marquer les esprits, et c’est pour cela qu’ils ont fait appel à nous, 360SmartConnect, pour leur proposer un objet totémique en Béton Connecté.
En janvier dernier nous avons donc créé et proposé sous forme de défis que tout les 550 participants du symposium porteraient autour du cou, pendant les trois jours, un badge en béton connecté et pictural.

Ce badge de 11 sur 7 cm, pesant environ 100g, se substitue au badge classique en papier classique que l’on reçoit dans tous les grands événements.
Et en plus d’être un objet tout autant beau qu’original, le badge est aussi l’interface d’accès vers de nombreux services digitaux autour de l’événement programme des interventions, échange de contact, vote … même les actes du symposium y sont mis à disposition.
Un objet unique et atypique, symbolisant à lui seul, toute la modernité dont peut faire preuve ce secteur économique.

A tel point que le Syndicat nous a demandé de venir, lors de la conférence de presse d’annonce du symposium, incarner le futur du ciment et du béton en présentant au journaliste notre solution de béton connecté 360SmartConnect.

C’est comme cela que Rolland MELET s’est retrouvé à la maison de la promotion de l’industrie, au côté de Raoul de Parisot, président du SFIC, Anne BERNARD-GELLY, délégué général du SFIC et Guy SIDOS, PDG du cimentier VICAT, pour expliquer à la vingtaine de journalistes présent, comment fonctionne le badge.
Au passage, Rolland n’a pas hésité à mettre en avant la table d’orientation en béton connecté du TARADEL, à Taradeau, qui a été réalisée pour la Communauté d’Agglomération de la Dracénie, histoire de mettre en avant notre territoire Dracénin et les innovations qui sont capables d’émerger de celui-ci.

L’autre fait marquant aura été les 3 jours à l’UNESCO, où nous avons eu le plaisir de voir les descendants de Louis VICAT arborer fièrement notre Badge autour de leur cou.

Il en a été de même pour 550 autre participant, venant de tous les états-majors de l’industrie cimentière européenne… et même bien au-delà.
Ce fut donc pour nous un instant inoubliable que d’avoir pu, depuis la scène du grand amphi de l’UNESCO, présenter à cette assemblée d’exception, notre travail, notre société … et surtout notre conviction que la data est le nouveau composant du béton.
Cela a inévitablement débouché sur de nombreuses prises de contact, qui devrait déboucher sur des choses intéressantes dans les 18 / 24 mois à venir … et dont nous ne manquerons pas de vous tenir informé.
Dans tous les cas nous ne savons pas encore si ces deux semaines sont l’apogée de 360SmartConnect ou le début de quelque chose de plus grand encore.
En tout cas du garage de Flayosc à l’UNESCO … que de chemin parcouru.
Cela dit pour paraphraser Laurent IZORET  … NEXT !!!

Merci à tous ceux qui nous soutiennent… continuez, nous avons encore besoin de vous pour changer le monde !

, , ,
Article précédent
Quid du gros œuvre à l’ère du tout-connecté ? – Parution CTB
Article suivant
On parle de nous dans Beton[s] N°71

Articles liés

Vous devez être connecté pour publier un commentaire.
Menu